0
  • août 21, 2018, 10:16:41 pm
  • Bienvenue, Invité
Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Recherche avancée  

Nouvelles:

Auteur Sujet: Résumé de la campagne de Dracosh  (Lu 128 fois)

Benoit Ostyn

  • Moderator
  • Débutants
  • *****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 436
Résumé de la campagne de Dracosh
« le: avril 02, 2018, 11:20:12 am »

Chapitre 1, l'appel du Vieux Bouque.

Au départ, ce sont 4 aventuriers qui se présentèrent à l'entrée de la mine d'Azebrucke, un Nain marchand ambulant et son chariot tiré par 2 énormes sangliers, un Orque, un Homme-lézard, qui attirèrent mystérieusement l'attention des sangliers et un chevalier accompagné de son écuyer.
C'est alors que le vieux Bouque, accompagné de ses 3 fils, se présenta à ceux qui avaient vu son affiche à Burgold, leur promettant une bourse d'or s'ils tuaient une bête qui semblait avoir maudit sa ferme, et qui se terrait dans la mine d'Azebrucke.

C'est donc avec courage qu'ils pénétrèrent dans le lieu souterrain, où le Nain Tordak sortit une feuille afin de rédiger un plan des lieux et Grimlock l'Homme-lézard fit office d'éclaireur.
Affrontant d'abord des gobelins et faisant face à pièces inaccessibles et quelques pièges, ils firent une erreur, libérant un guerrier maudit. Le squelette fût un ennemi redoutable, mais ils vinrent à bout.
Dans une vieille salle d'entraînement, Tordak détourna l'attention d'un Orque sauvage à force de passes d'armes tandis que ces 3 compagnons mettaient à bas un second Orque sauvage. Le chevalier Gédéon voulut esquisser une danse de la victoire sur une table mais le destin en décida autrement. L'Orque Acok choisit alors de récupérer de la paille sur l'un des mannequins afin de mettre le feu à une porte renforcée, qui ne présentait ni poignée ni serrure, qui leur avait barré la route quelques instants plus tôt, mannequins qui se montrèrent quelque peu récalcitrants.

C'est au sortir de la pièce qu'ils firent la connaissance de Buxus, une femme de très grande taille avec un étrange bandeau sur les yeux.
Gédéon pris la décision de s'enfoncer seul dans un couloir ou son pied fût pris dans un piège à lasso qui le laissa pendre au plafond la tête en bas, tandis qu'Acok fût pris d'un accès de folie, chargeant dans un couloir opposé pour combattre un coup de vent qui s'était engouffré dans la mine.

Remis de leur émotions, ils retournèrent devant la dite porte, ou Buxus leur fit remarquer que ce n'était peut-être pas une bonne idée d'allumer un feu dans un lieu souterrain... Gédéon sembla alors particulièrement déçu de ne pas pouvoir y mettre le feu.
Acok palpa la porte et, peut-être grâce à la chance, décela une mince fente, peut-être une serrure? Mais cela impliquait une clé des plus singulières...

Le groupe poursuivit alors son exploration, Grimlock recevant une blessure légère d'un faux plafond tandis qu'ils découvraient une seconde issue.
Ils finirent par faire face à la créature que le vieux Bouque voulait voir mourir, avançant prudemment dans une grande salle, la maladresse de Buxus la fit chuter, occasionnant un bruit qui révéla leur présence.
C'est avec une infinie précaution que se dévoila à eux une femme des plus étrange, moitié femme, moitié tigre... Era leur expliqua qu'elle était en réalité la fille reniée du vieux Bouque, et les implora de le tuer ainsi que ces fils afin qu'elle puisse enfin vivre en paix avec ses enfants, 3 bébés tigres à l'allure étrangement humaine qui sortirent de nul part.
Elle leur promit de leur donner le moyen d'accéder à un trésor caché dans la mine en échange.

Ils décidèrent donc d'affronter le vieux Bouque et ses fils, imaginant un stratagème de prise en tenaille grâce à la seconde sortie découverte, mais Buxus révéla se présence dans les fourrés avant que le vieux Bouque ne se laisse berner par la tête d'un Orque enfouie dans un sac et un combat sans merci commença.
Les 3 fils tombèrent facilement, mais le vieux Bouque donna du fil à retordre aux aventuriers, Acok fit l'erreur de se moquer de lui et reçut un coup qui faillit lui être fatal s'il n'était pas naturellement résistant.
Ils durent unir toutes leurs forces pour venir à bout du vieil homme, Buxus usant même de magie en invoquant un bélier magique.

Era reparût alors, les remerciant de lui permettre de vivre en paix et leur donnant une étrange clé avant repartir dans la mine, visiblement non désireuse de s'éloigner plus longtemps de ses enfants.

Revenant face à la porte récalcitrante, la clé leur donna accès à une salle contenant plusieurs coffres ou l'un des bébés tigre sembla s'attacher à Buxus. Manquant de prudence, ils déclenchèrent des pièges sur certains coffres, blessant Acok.
Buxus et Grimlock firent alors usage de lances pour ouvrir les coffres suivants. Les contenus étaient malheureusement pauvres, mais le bébé tigre amena Buxus face à un mur ou Gédéon évita de justesse un piège à lasso. Ils découvrirent ainsi une seconde porte dissimulée, menant sur une seconde salle de trésors.

Agissant avec une extrême prudence pour éviter d'éventuels nouveaux pièges, les aventuriers parvinrent à s'emparer de plusieurs armes, sommes d'argent et potions aux couleurs parfois étranges... Ressortant de la mine, ils prirent un repas mérité préparé par Raoul, l'écuyer de Gédéon accompagné d'une ou deux bouteilles de bières qu'ils avaient déniché dans la mine.
« Modifié: mai 19, 2018, 12:55:23 pm par Benoit Ostyn »
IP archivée

Benoit Ostyn

  • Moderator
  • Débutants
  • *****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 436
Re : Résumé de la campagne de Dracosh, chapitre 1
« Réponse #1 le: mai 19, 2018, 12:55:11 pm »

Chapitre 2, le jeu de Yugg.

Après cette rude journée dans la mine d'Azebrucke, nos aventuriers décidèrent de passer la nuit dans un dortoir se trouvant à l'entrée de celle-ci, mais ils se rendirent compte au petit matin de leur erreur car ils ne passèrent pas la nuit seuls, les lits étant infestés de vermines qui rendit la suite de leur périple assez pénible.

Tordak était parti tôt pour ses affaires marchandes, annonçant qu'il tâcherait de les retrouver plus tard et Acok parti à la chasse.
Ils virent alors s'approcher de la mine une femme à la longue chevelure brune, d'une trentaine d'année et plutôt séduisante. Elle hésita en voyant l'étrange compagnie, aussi Gédéon décida de prendre les devants sur son cheval Rainbow. Buxus et Grimlock ne rejoignant la conversation que dans un second temps.

La femme annonça être maître Yuggernauts, inventrice d'un mystérieux jeu de carte dont les aventuriers n'avaient jamais entendu parler, mais qui, d'après elle, ferait fureur à la capitale.
Restant de marbre face aux tentatives de séduction de Gédéon, elle demanda l'aide du groupe. N'étant pas taillée pour le combat, elle avait besoin de guerriers pour affronter certains monstres, après quoi, elle pourrait récupérer par télépathie des informations sur ces derniers pour créer de nouvelles cartes de son jeu.

Elle n'avait pas d'or, mais leur proposa contre leur aide de leur offrir à chacun ce qu'elle appelait un deck de départ, ainsi que de les initier personnellement à son jeu de Yugg. Buxus négocia pour avoir des cartes dédicacées, mais la question resta en suspend.
Elle finit de les convaincre en acceptant de créer une carte qui sera à l'effigie de chacun d'eux.

Ils partirent donc en quête de 3 monstres en partant vers le sud, direction dans laquelle des spécimens auraient été aperçus selon maître Yuggernauts.

Le premier leur tomba dessus, ou plutôt sur un Gédéon inattentif, depuis les airs, une harpie qui n'était clairement pas de taille contre les 3 compagnons.
Buxus, dans son rôle de prêtresse de Ventrass, voulut célébrer un rite funèbre pour la harpie, mais elle fût âprement dérangée par Gédéon qui décida d'entamer une étrange danse poru célébrer leur victoire sur le monstre, ce qui leur fît perdre plusieurs heures.
Dans un accès de colère, elle frappa Gédéon à plusieurs reprises.

Le second les attaqua de nuit, après qu'un tremblement de terre ait secoué les environs, mais là encore, le destin, ou peut-être l'inexpérience parla, Buxus était persuadé d'avoir ressenti un danger venant de l'Ouest, mais un Orque sauvage les attaqua par l'Est, prenant le petit groupe par surprise et Grimlock en particulier.
Cet adversaire fût plus coriace, résistant à l'étreinte physique de Grimlock, il n'était cependant pas de taille face à 3 adversaires simultanés qui le prenaient en tenaille.

Leur dernière cible n'était autre qu'un griffon des plaines, ils en trouvèrent des traces proche d'une rivière dans laquelle Buxus et Gédéon se baignèrent. Grimlock prit les choses en main, décidant d'aller chercher un appât tandis que Gédéon entreprit de laisser le soleil le sécher et que Buxus profitait de la rivière.
Grimlock n'eût que peu de mal à trouver du gibier au bout de moins de 2h de traque, mais l'attraper fût plus compliquer, le sanglier prit la fuite, mais heureusement, vers la rivière, et dans un réflexe, Gédéon l'abattit avant que l'un d'eux ne soit blessé.

Ce n'est que plusieurs heures plus tard que le griffon des plaines se montra, mais il ne se laissa pas berner par le piège des aventuriers qui s'étaient cachés en attendant sa venue.
Le griffon finit par se poser pour s'intéresser à la carcasse du sanglier, et c'est là que les aventuriers lancèrent l'assaut.
Le combat fût bien plus difficile que tout les autres, la créature s'avéra être très résistante et retors, blessant lourdement les aventuriers.

Ils repartirent le lendemain matin pour retrouver maître Yuggernauts et récupérer leurs récompenses. Cette dernière lût dans l'esprit de Gédéon, elle récupéra ainsi les informations dont elle avait besoin, et Gédéon récupéra une claque magistrale au passage sans que ces compagnons réagissent.

Maître Yuggernauts leur remit leurs cartes, et les défia au jeu pour leur en montrer les rudiments.
« Modifié: Aujourd'hui à 07:14:24 pm par Benoit Ostyn »
IP archivée

Benoit Ostyn

  • Moderator
  • Débutants
  • *****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 436
Re : Résumé de la campagne de Dracosh
« Réponse #2 le: Aujourd'hui à 07:14:06 pm »

Intermédiaire.

C'est déterminés à obtenir des informations sur le vieux Bouque et le lieu où se trouve sa ferme qu'un groupe de 4 aventuriers se présentent en pleine nuit à l'entrée du village de Burgold, les gardes ne les laissant y entrer qu'à force de persuasion. Cependant, l'entrée se fît sous un climat de forte suspicion, et ils évitèrent de peu une rixe avec la garde du village. L'arrivée à la taverne ne se déroula pas dans de meilleures conditions avec un accueil froid du tenancier.

Malgré tout, c'est reposé qu'ils attaquèrent leur petite enquête le lendemain matin, se séparant en 2 groupes, espérant obtenir des informations auprès des gardes et au panneau d'affichage qui les avait mené vers plusieurs imprévus quelques jours plus tôt.
Acok dût se démener avec un cochon visiblement tombé amoureux de ses pieds verts qui manqua de lui attirer des ennuis avec son propriétaire tandis que Grimlock manqua de peu de terroriser un jeune garçon dont le chien s'était accroché à lui.

Ne trouvant pas d'informations sur le vieux Bouque, une opportunité vint à eux par la garde, ces derniers recherchaient des volontaires pour mener un prisonnier jusqu'à Freigda contre une somme rondelette. Le petit groupe, et plus particulièrement Gédéon, montra une certaine réticente face au peu d'informations que les gardes voulaient bien leur donner, mais l'appât du gain fût le plus fort pour ses compagnons.
La mission était simple, mener le prisonnier en vie en le laissant attaché et bâillonné tout au long du voyage.

La route était le chemin le plus évident et le plus sûr, et Gédéon ne manqua pas de vanter le fait qu'elle traverse les terres de sa famille et que le passage du pont d'un large fleuve ne leur coûterait rien grâce à lui. c'est donc la surprise qui l'attendait puisque son père semblait avoir décider que le retrait d'un peu de facilité dans ses voyages ne seraient pas une mauvaise chose. Malgré cela, Gédéon réussit non sans mal à négocier le passage pour lui et le prisonnier.
Il annonça alors que quelques kilomètres les attendrait la demeure familiale où ils pourraient se reposer, où ils arrivèrent au bout de 2 jours de voyage pour être accueillis par la mère de Gédéon et l'une de ses sœurs qui sembla trouver un certain intérêt dans la personne d'Acok.
Un grand banquet leur fût offert le soir qui aurait pu rassasier 20 convives alors qu'ils n'étaient que 6, et auquel l'estomac de Grimlock ne résista pas.

La journée de marche suivante se déroula sans encombres, en dehors de l'étrange présence d'une imposante barque retournée sur le côté de la route, et ils firent halte pour la nuit à l'embranchement des routes menant au nord vers Freigda et au sud vers Promtissa.

Alors qu'ils s'apprêtaient à reprendre la route le lendemain matin, ils constatèrent qu'une Elfe Noire les attendait de pied ferme et leur bloquait la route, réclamant qu'ils fassent demi-tour et de lui remettre le prisonnier s'ils ne voulaient pas que leur voyage s'arrêtent ici.
Constatant que l'Elfe Noire était seule, ils refusèrent pour tomber dans une embuscade de gobelins. Alors que ces derniers se jetèrent sur le groupe d'aventuriers, l'Elfe Noire tira un trait d'arbalète à 20 mètres de distance sur le prisonnier qui lui transperça le front, le tuant sur le coup, avant de profiter de la cohue du combat et de la surprise pour disparaître.

Se reprenant rapidement, les aventuriers défirent les gobelins tout en capturant l'un d'eux.
IP archivée